Plus écolo que moi tu meurs !

N’avez-vous pas remarqué, depuis un an, comment toutes les personnalités politiques sont devenues écologistes ?

Nous parlons bien sûr de celles dont les idées, conservatrices ou libérales, en tout cas productivistes, sont incompatibles avec de vraies orientations écologistes.

Un léger changement de pied, pour beaucoup, n’est-ce pas ?

Le temps de « l’écologie, ça commence à bien faire » serait-il révolu ?
...

Il semblerait que les marches pour le climat, les résultats d’élections, européennes ou locales, aient eu leur effet.

Les girouettes se mettent dans le vent…..

Même Macron, du haut de son piédestal, essaye de montrer qu’il a changé sur le sujet.

Près de nous, lisez la prose de M. Joly : elle est incroyable !

On croirait qu’il a arrêté les pesticides avant tout le monde, sans que la loi l'y oblige.

Qu’il est le champion des déplacements en vélo (quelqu’un l’aurait vu sur un vélo ?)

Qu’il est pour la protection de la plaine de Montesson.

Sauf qu’il y a peu, les arbres de la ville étaient traités, à 11h du soir, en été, quand beaucoup ont ouvert leurs fenêtres, avec des produits dangereux, au délai de ré-entrance de 24h ( !)

Sauf que le vélo, à Houilles, ça ne progresse pas et beaucoup y renoncent. Que même marcher à pieds n’est pas toujours agréable.

Sauf que la plaine, oui…… mais il faut satisfaire aux besoins des habitants…. (entendu lors d’une réunion sur le SCOT).

FOIN des discours : des ACTES ! et non à la fatalité.

A Loos-en-Gohelle, à Grenoble, à Niort, à Besançon, à Saillans……. il a été prouvé que d’autres politiques sont possibles : faisons-les avancer ensemble ! ICI !